Conseil en Stratégie Patrimoniale 

Développement de l'entreprise

Gestion de fortune

Multifamilly office

10 rue Gertrude Bell

56000 VANNES

Tel : 02.97.42.77.60

Une hausse exceptionnelle de 100 € de l'allocation de rentrée scolaire

Posté le : 20/07/2020

L’Allocation de rentrée scolaire (ARS) sera revalorisée à hauteur de 100 € et sera versée à partir du 18 août 2020.

L’Allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée à partir du 18 août 2020 en métropole, dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique. Dans le département de la Réunion, où la rentrée scolaire aura lieu le 17 août, ainsi qu’à Mayotte, où la rentrée aura lieu le 24 août, l’ARS sera attribuée dès le 4 août prochain.

L’ARS est accordée pour chaque enfant scolarisé né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus, et pour chaque enfant né après cette date et déjà inscrit en CP.

Pour percevoir l’ARS, les ressources du foyer bénéficiaire en métropole ne doivent pas dépasser 25 093 €, au 1er janvier de l’année pour le premier enfant. Ce plafond est majoré de 5 791 €, par enfant à charge.

Pour la rentrée scolaire 2020/2021, c’est le revenu net catégoriel de l’année 2018 qui sert de référence.

En raison de la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus, le premier ministre Jean Castex a annoncé, lors de son discours de politique générale prononcé le 15 juillet que l’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de 100 €, de façon exceptionnelle, dès la rentrée de septembre.

Pour la rentrée scolaire 2020-2021, elle devrait s’élever, après décompte de la Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), à : - 469,95 € pour un enfant ayant atteint 6 ans avant le 1er janvier qui suit la rentrée et n’ayant pas atteint 11 ans au 31 décembre de l’année de la rentrée et pour un enfant plus jeune déjà inscrit en classe préparatoire ; - 490,35 € pour un enfant âgé de 11 ans au 31 décembre de l’année de la rentrée et n’ayant pas atteint 15 ans à cette même date ; - 503,88 € pour un enfant âgé de15 ans au 31 décembre de l’année de la rentrée et n’ayant pas atteint 18 ans au 15 septembre de l’année de la rentrée scolaire. Le premier ministre n’ayant pas précisé si la revalorisation de 100 € était brute ou nette, les montants définitifs seront prochainement publiés.